vendredi 18 août 2017

Saison 61 - Episode 2


Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence


Episode 2 :  Bis repetita


Résumé de la partie précédente : Des éboueurs ont découvert le corps d’un jeune homme dans une grande poubelle. Connu de services de police pour des actes de délinquance, il s’inscrit dans une série de meurtres avec le même mode opératoire : Les victimes sont tazées puis assassinées…

Le lendemain, Quartier nord de Zürich,  station de bus, 16 mai, 10h51


Passager : « Vous avez vu dans le journal, cette histoire du jeune homme retrouvé dans les poubelles !!! »


Chauffeur de bus : « Oui. Et j’ai cru comprendre que c’était celui que nous avions vu il y a 2 jours en scooter avec son copain qui m’avait grillé la priorité… Qu’est ce que je vous avais dit…»


Chauffeur de bus : « C’est comme ici, cette grosse station est devenue un repaire de dealers avec toutes sa délinquance…


Chauffeur de bus : « Ils ne se cachent même pas, et dérangent les voyageurs… Regardez celui-ci qui fait un doigt à nos contrôleurs…»


Chauffeur de bus : « La police ne fait rien parce que ce sont de petits dealers… Mais pendant ce temps-là , les gens ne sont pas rassurés et cela crée un lieu d’insécurité… »


Chauffeur de bus : « Là aussi, vous verrez, cela finira mal un jour !!! »


Le soir même, dans la même station de bus, 20h46


Kurt : « Une petite promenade, Kiki et on rentre !!! »


Kurt : « Mais où tu vas Kiki ??? Reviens ! »


Kurt : « Mais viens ici ! Qu’est ce que tu as reniflé encore ???»


Kurt : « Oh Mon dieu !!! »


45 minutes plus tard


Henri, le policier : « Bonsoir inspecteur Züger. Encore un délinquant mort… »


Henri, le policier : « Il était connu comme dealer de drogue dans cette station de bus…


Henri, le policier : « Il a été poignardé… »


Inspecteur ZÜGER : « Encore une victime !!! »

Henri, le policier : " Oui, mais c’était un délinquant…"


Inspecteur ZÜGER : « Attendez que je devine : il avait aussi 2 traces de dard de tazer sur la poitrine ??? »

Expert : « En effet… Comme les autres… »


Inspecteur ZÜGER : « Et aucun rapport entre les victimes à part celui avec la délinquance… Le rythme des meurtres s’accélère… Et pas le début d’une piste… Il faut que je contacte un ami pour m’aider !!! »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire